Mail Twitter   Mail  

Le coin lecture : Et que ne durent que les moments doux

Bonjour ☼ Qu'il est doux de se plonger dans un livre sous les caresses d'un beau soleil printanier ! Grâce à ma médiathèque, je ne suis jamais en manque de lecture. Le mois dernier, j'ai enfin pu découvrir le dernier roman de Virginie Grimaldi, Et que ne dure que les moments doux. Une jolie petite pépite de bonheur et de douceur !



Résumé :

L’une vient de donner naissance à une petite fille arrivée trop tôt. Elle est minuscule, pourtant elle prend déjà tellement de place.

L’autre vient de voir ses grands enfants quitter le nid. Son fils laisse un vide immense, mais aussi son chien farfelu.

L’une doit apprendre à être mère à temps plein, l’autre doit apprendre à être mère à la retraite.

C’est l’histoire universelle de ces moments qui font basculer la vie, de ces vagues d’émotions qui balaient tout sur leur passage, et de ces rencontres indélébiles qui changent un destin.

Avec une infinie justesse et beaucoup d’humour, Virginie Grimaldi déroule le fil de leur existence et nous invite à partager leurs joies et leurs angoisses, mais aussi les souvenirs, les rêves et les espoirs.


Je suis une lectrice assidue des romans de Virginie Grimaldi. J'aime particulièrement son humour et sa sensibilité, ainsi que le côté humain de ses personnages. J'avais été légèrement déçue par Quand nos souvenirs viendront danser, histoire à laquelle j'avais moyennement accroché. Mais avec Et que ne durent que les moments doux, je peux dire que j'ai été transportée.

Il faut dire que ce roman fait écho à ma propre histoire. L'un des personnages principaux est une jeune maman, dont la petite fille est née prématurée et qui découvre l'univers difficile de la néonatalogie. J'ai moi-même pu en faire l'expérience à la naissance de ma fille. Cette dernière est arrivée avec presque deux mois d'avance, et a passé dix jours en service de néonat. Nous avons donc été confrontés à une grande partie des événements décrits par Virginie Grimaldi, et ce roman a ravivé de nombreux souvenirs et émotions. Je me suis retrouvée dans cette jeune maman perdue et chamboulée face à l'inattendu. 

Le récit est poignant, particulièrement réaliste sans être pour autant intrusif. Il s'attarde sur les émotions et les ressentis des personnages et fait de ce roman une vraie histoire de vie. L'auteure nous confie d'ailleurs à la fin de son roman qu'elle a elle-même vécu ces difficultés et effectivement cela se ressent. 

Et puis la fin du roman laisse la place à une jolie surprise que je n'avais pas vu venir et qui s'est ajoutée au plaisir de la lecture. Mais ne comptez pas sur moi pour vous la dévoiler ! :) 

Vous l'avez deviné, Et que ne durent que les moments doux m'a beaucoup touchée. J'ai ri, j'ai pleuré, je suis passée par toute une palette d'émotions, de la joie à la nostalgie. Je crois même qu'il s'agit du roman de Virginie Grimaldi que j'ai préféré ! J'attends donc avec impatience sa prochaine histoire, rêvant d'être à nouveau bouleversée et transportée comme avec celle-ci.

L'avez-vous lu ? Est-il dans votre liste de prochaines lectures ?


Disponible chez Fayard et Livre de Poche


Commentaires

  1. Je l'avais lu à sa sortie l'année dernière et je l'ai beaucoup aimé!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je rattrape mon retard ! Ca fait plusieurs mois que je dois le lire :)

      Supprimer
  2. Non et non pour les deux questions... un jour peut-être mais ce n'est pas trop ce que j'aime lire ou alors en mode plage vite fait mais vu le nombre de livres dans ma pal ce n'est pas pour tout de suite !

    RépondreSupprimer
  3. Moi je sais moi je sais ! J'ai adoré ce roman !

    RépondreSupprimer
  4. Non et j'avoue j'accroche pas au style de cette auteure
    je suis sur passeur d'âmes de Pierre Bordage en ce moment :)

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup ses romans mais je n'ai pas encore lu celui-là ;-)

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire