mercredi 15 mai 2019

Le coin lecture : Au petit bonheur la chance !

En bonne lectrice compulsive, j'ai toujours plusieurs livres en cours. Parfois trop d'ailleurs ! Le dernier en date, que j'ai terminé il y a quelques semaines, s'intitule Au petit bonheur la chance ! d'Aurélie Valognes. Il s'agit du deuxième livre que je découvre de cette auteure. Je m'étais déjà laissée emportée par Minute Papillon en début d'année et j'ai eu envie de remettre le couvert avec un deuxième ouvrage. 


Ce n'est pas seulement la couverture fraîche et colorée du livre qui m'a donné envie de me le procurer, mais avant tout le résumé :

1968. Jean a six ans quand il est confié du jour au lendemain à sa grand-mère, Pour l’été. Pour toujours. Il n’a pas prévu ça. Elle non plus. Mémé Lucette n’est pas commode, mais dissimule un cœur tendre. Jean, véritable moulin à paroles, est un tourbillon de fraîcheur pour celle qui vivait auparavant une existence paisible, rythmée par ses visites au cimetière et sa passion pour le tricot. Chacun à une étape différente sur le chemin de la vie – elle a tout vu, il s’étonne de tout –, Lucette et Jean vont s’apprivoiser en attendant le retour de la mère du petit garçon. Ensemble, dans une société en plein bouleversement, ils découvrent que ce sont les bonheurs simples qui font le sel de la vie.

Un duo improbable et attachant pour une cure de bonne humeur garantie !


Les petits bonheurs simples, la relation entre une grand-mère et son petit-fils, la vie à la fin des années 60... Le cadre de l'histoire est en place. Et sans même l'avoir commencé je savais que ce livre avait tout pour me plaire !

Le petit Jean, six ans à l'été 68, n'avait pas prévu de commencer une nouvelle vie avec sa grand-mère qu'il connaît à peine. Lucette, qui vit seule depuis longtemps, voit son quotidien bouleversé par l'arrivée du petit garçon. Ensemble ils vont apprendre à trouver un équilibre en attendant la maman de Jean, partie à Paris pour reconstruire sa vie. Mais celle-ci tarde à revenir. Entre attente et déception, le petit garçon va se construire une nouvelle vie au contact de sa nouvelle famille et de ses nouveaux amis.

Malgré mon engouement premier, j'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire, et puis soudain, je n'ai plus réussi à en décrocher. Difficile de résister au petit Jean, à Mémé Lucette, mais aussi à tous les personnages attachants qui gravitent autour d'eux. Je pense à Lucien, le facteur, à tata Françoise et bien d'autres... 

Au petit bonheur la chance !, c'est une belle tranche de vie, entre bonheurs et difficultés, et avec pour toile de fond les années 60-70 et l'émancipation de la femme. Ces problématiques sont abordées par l'auteur à travers une histoire pas si atypique finalement. Les personnages du livre sont ancrés dans leur temps et c'est ce qui rend le récit si authentique. 

Tout n'est pas rose dans ce petit roman, mais une large place est faite aux émotions vraies et aux petits bonheurs simples. C'est ce qui m'a plu avant tout dans le livre d'Aurélie Valognes. J'espère que vous prendrez autant de plaisir que moi à le lire, si ce n'est pas déjà fait. N'hésitez pas à me laisser votre avis en commentaire !




6 commentaires:

  1. Je ne suis pas fan de ce genre de romans du coup je passe à côté de l'engouement général !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends C'est un style qui ne plaît pas à tout le monde ;)

      Supprimer
  2. Connais pas du tout, j'aime beaucoup la couverture.
    Je dirai bien que je le lirai, mais j'ai déjà 6 mois de lecture devant moi Lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha je suis pareil ! J'ai plusieurs semaines de lecture devant moi, et pourtant je n'arrive pas à m'empêcher d'acheter de nouveaux livres.

      Supprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...